Gabon 1-1 Ghana : l'égalisation à la dernière minute d'Allevinah donne lieu à des scènes d'après-match chaotiques

Le Gabon s'est donné une grande chance de se qualifier pour les huitièmes de finale de la Coupe d'Afrique des Nations grâce au but de Jim Allevinah à la 88e minute, qui a scellé un match nul 1-1 avec le Ghana.

Une fois de plus dépouillés du talisman Pierre-Emerick Aubameyang, absent en raison de "lésions cardiaques" après avoir contracté le COVID-19 la semaine dernière, les Panthers ont riposté vendredi.

Andre Ayew avait battu le Ghana, quadruple champion de la CAN, à la 18e minute avec un tir puissant dans le virage juste à l'extérieur de la surface du Gabon.

C'était un effort brillant du capitaine des Black Stars, qui selon Opta n'avait que cinq pour cent de chances de convertir l'occasion, mais le venin sur son tir a eu raison du gardien gabonais Jean Noel Amonome.

Pourtant, c'était la seule tentative que le Ghana a réussi à atteindre et ils ont dû payer tard lorsqu'un coup franc rapide a pris froid leur défense, avec le remplaçant Allevinah forant dans une finition basse.

La réaction de colère d'Ayew à plein temps a entraîné une bagarre sur le terrain, l'arbitre montrant ensuite un carton rouge d'après-match au Ghanéen Benjamin Tetteh, qui a frappé un joueur gabonais au visage avant de s'enfuir apparemment.

Le Gabon compte quatre points dans le groupe C, le leader marocain étant désormais qualifié. Le Ghana, quant à lui, doit battre les Comores pour avoir une chance de progresser.

Réservé aux plus de de 18 ans

Jouer comporte des risques : isolement, endettement… Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé) pour vous faire aider.

Liste des opérateurs agréés de l'Arjel

Partenaires : S'inscrire sur Pokerstar Unibet Parions Sport Winamax