chevron_leftRetour
  • Les outils clés
    chevron_leftRetour
    Loading...

    Accueil / Actualités / L'absence d'Henderson "met un frein" aux progrès de la Coupe EFL pour Cooper après le match nul de Man Utd

    L'absence d'Henderson "met un frein" aux progrès de la Coupe EFL pour Cooper après le match nul de Man Utd

    edit_notePublié le 12/01/2023sports_soccerFootball
    image a la une de l'article

    Steve Cooper a admis que Dean Henderson n'était pas éligible pour la demi-finale de la Coupe EFL de Nottingham Forest contre Manchester United "a mis un frein" lors de la victoire en quart de finale de mercredi contre les Wolves.

    Henderson a été le héros d'une séance de tirs au but tendue au City Ground après que Raul Jimenez a annulé le premier match de Willy Boly dans un match nul 1-1, refusant Ruben Neves et Joe Hodge alors que Forest triomphait 4-3.

    Cependant, le gardien de but prêté ne pourra pas figurer dans les quatre derniers après que Forest ait été tiré au sort pour affronter son club parent United, laissant Cooper frustré.

    Interrogé sur la situation d'Henderson lors de sa conférence de presse d'après-match, Cooper a déclaré: "C'est malheureux. Cela a un peu atténué la situation."

    S'adressant à BBC Radio 5 Live, Cooper a salué la performance du gardien de but en déclarant: "Nous nous sentions prêts [pour les tirs au but], nous avons planifié et préparé cela avec Dean et les gars du champ extérieur, mais même avec cela, c'était toujours un peu de la chance des dieux.

    "Dean a été fantastique pendant les 90 minutes en gardant le ballon hors du filet, et il l'a reporté jusqu'aux tirs au but."

    Cooper n'était pas trop enthousiasmé par la performance de Forest, cependant, ajoutant: "Je suis ravi pour les supporters et les joueurs.

    "L'objectif de la rencontre était de passer. Je ne peux pas dire que j'ai aimé notre performance, je ne devrais pas être trop négatif et je ne le serai pas, mais nous devons jouer beaucoup mieux que nous ne l'avons fait pour de grandes périodes de le jeu."

    Pendant ce temps, l'homologue des Wolves, Julen Lopetegui, était frustré par l'échec de Graham Scott à accorder un penalty lorsque Matheus Nunes a semblé être victime d'une faute d'Emmanuel Dennis tard, sans VAR en place pour annuler la décision.

    "C'était très clair. Matheus est allé contrôler le ballon et il ne lui a pas permis de le faire. C'est très clair, nous avons vu l'image", a-t-il déclaré.

    "Peut-être que je devrai revoir ma connaissance des règles. Peut-être qu'elles sont différentes. Nous devons l'accepter. L'arbitre est celui qui a le pouvoir de dire oui ou non. Ils n'ont pas de VAR aujourd'hui, c'était un pitié pour nous."

    Découvrez l'avis des membres !

    Chez Winflix on ne ment pas, ce sont nos membres et les chiffres qui parlent pour nous ! Découvrez tous les avis des membres Winflix.